Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services, montrer des vidéos, faire des publications dans des réseaux sociaux, obtenir des statistiques et vous offrir une publicité personnalisée. Lorsque vous naviguez ou utilisez AlhambraDeGranada.org, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.
Partager
Principale / Visites virtuelles / Les Palais Nasrides

La Tour de Comares

La Tour de Comares (Torre de Comares) est la tour la plus grande des tours de l'Alhambra, avec une hauteur de 45 mètres. Son nom vient des vitraux des balcons par lesquels la lumière dans la grande salle de l'intérieur de la tour entre, appelés aussi « comarías ». Entre les murs de la Salle de la Barque (Sala de la Barca) et ceux de la salle adjointe il y a un passage étroit avec deux portes. Celle de gauche mène aux chambres supérieures de la tour de défense (la chambre d'hiver du Sultan et l'accès à la terrasse de la tour). Celle de droite permet d'arriver à une chambre qui a une petite niche au fond, avec un arc outrepassé brisé et décoré d’ataurique. Cette pièce était un petit oratoire, exclusivement utilisé par l'émir.

La tour possède des plusieurs fenêtres sur les quatre façades, avec des gargouilles comme celles de la Tour de la Justice (Torre de la Justicia) et des créneaux auxquels des pièces pyramidales ont été ajoutées au XVIe siècle. La Salle des Ambassadeurs (Salón de los Embajadores) se trouve à l'intérieur de la tour.

On raconte que c'était dans cette tour où le Conseil de reddition de Grenade aux Rois Catholiques eut lieu. Une légende explique que la mère de Boabdil, lorsqu'elle apprit que son fils était en train de négocier la reddition avec les chrétiens, était sur un de ces balcons de la tour et qu'elle dit donc à son fils : « Regarde cette cité que tu rends et rappelle-toi que tes aïeux moururent rois et que leur dynastie s'achève avec ton nom ». Une autre légende raconte que dans cette tour Christophe Colomb convainquit les Rois Catholiques de l'aider à son expédition à l'Inde vers l'Occident, ce qui le fit découvrir l'Amérique le 12 octobre 1492, et que ce fut là où la Reine Isabelle lui donna ses bijoux pour financer le voyage.

Partager
Partager

Hôtels à Granada

Meilleur prix garanti

Booking.com

Suivez nous

© Área25 IT S.C.A 2019 - Création web & Hosting - Tous Droits Réservés
InSpain.orgFlamenco.oneFotosAlhambra.es