X

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services, montrer des vidéos, faire des publications dans des réseaux sociaux, obtenir des statistiques et vous offrir une publicité personnalisée. Lorsque vous naviguez ou utilisez AlhambraDeGranada.org, nous comprenons que vous acceptez notre politique de cookies.
Partager
Principale / L'Alhambra / L’Alhambra à fond

L’Alhambra à fond

Palais du Généralife

Le Généralife, Yannat al-Arif ou «jardin de l'architecte» eut été la propiété la plus remarquable de celles qui s'étendaient tout au cour de l'Alhambra. Il est appelé «Trône de l'Alhambra» par Ibn Zamrak, grand poète de la Grenade de Mohamed V. La première référence du Généralife apparaît dans l'œuvre d'Ibn al-Jatib «Ihata». Il l'a inclus parmi les dix-sept jardins appartenant au Patrimoine Royal. Il remarque la frondaison des arbres, qui ne permettent pas passer les rayons du soleil, et le charme et la fraîcheur des eaux et de l'air.

Palais du Généralife (II)

Le Généralife avait au moins 2 portes extérieures au Moyen Âge de l'Al-Andalus. Une d'elles, dans la Côte des Cailloux (Cuesta de los Chinos), était liée avec la forteresse de l'Alhambra. L'autre était situé dans l'endroit connu comme «la Mimbre».Cette entrée a subi des nombreux changements, le principal était la création d'une large Promenade des Cyprès (Paseo de Cipreses). Il a été rénové en 1862 pour la visite de la reine Isabelle II d'Espagne.

Palacio del Generalife (III)

Dans cette page, on peut trouver des informations sur des différents endroits du Généralife: le Patio du Cyprès de la Sultane, les Hauts Jardins, la Porte des Lions, l’Escalier de l’Eau, etc. Il y a aussi une petite description de chaque endroit.

Jardins de l'Alhambra

Le jardin arabe montre le désir d'un Paradis mahométan. La vie du musulman est liée à l'idée qu'il y a un paradis. Il imagine la vie comme un jardin, un lieu de délices et plaisirs où il peut combler ses désirs completement.Le Prophète annonce:
"Dieu a promis aux croyants et aux croyantes des jardins où les fleuves coulent."

Jardins de l'Alhambra (II)

Les Jardins de L'Alhambra symbolisent le point culminant d'une longue tradition de jardins et d’exploitations agricoles qui commeça au millieu du VIIIe siècle. Étant donné que l'économie mondial du monde mauresque médiéval était basée complètement sur l'agriculture, les changements agricoles ont eu un impact profond en Al-Andalus. Tout cela s'est traduit en une nouvelle habilité sur le paysage, avec des conséquences dans la conception des jardins.

Jardins de L'Alhambra (III)

Dans cette page, on parle des cours les plus connues de L’Alhambra : la Cour des Myrtes et la Cour des Lions. On parle des eléments architectoniques et de l’histoire de ces cours, ainsi que des œuvres qui sont inspirées par cet endroit.

Jardins de l'Alhambra (IV)

Dans cette page on trouve des informations sur la Cour de la Grille, la Lindaraja et le Jardin de Daraxa. Les éléments architectoniques les plus remarquables de ces endroits et les personnages qui y habitèrent.

Jardins de l'Alhambra (V)

Dans cette page, on trouve des informations sur le Patio du Partal, un des endroits du Généralife et l’avis de Titus Burckhardt.

Francisco Javier Guillén Berrendero

Historien et paysagiste. Investigateur et enseignant d'Histoire de l'Art, Archéologie, Patrimoine Culturel et Histoire de l'Art du Jardin et Architecture Paysagiste.

Partager

Hôtels à Granada

Suivez nous

Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur TwitterSuivez nous sur Google+Suivez nous sur Instagram
© Área25 IT S.C.A 2017 - Création web & Hosting - Tous Droits Réservés
InSpain.orgFlamenco.oneFotosAlhambra.es