Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services, montrer des vidéos, obtenir des statistiques et vous offrir une publicité personnalisée. Paramètres des cookies. Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies.

Paramètres des cookies

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services, montrer des vidéos, obtenir des statistiques et vous offrir une publicité personnalisée.

Cookies techniques
Ils permettent à l'utilisateur la navigation à travers le site web et l'utilisation des différentes options et services qui sont offerts. En plus, ils permettent de maintenir la session ouverte. C’est la raison pour laquelle ils ne nécessitent pas votre consentement. Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers.
Cookies d'analyse
Ils permettent le suivi et l'analyse du comportement des visiteurs d'un site web. Les données recueillies via ce type de cookies sont utilisées pour mesurer l'activité du site web et pour élaborer des statistiques afin d'améliorer le site web. Nous utilisons ceux de tiers cookies.
Cookies de publicité comportementale
Ces cookies enregistrent des données sur le comportement des utilisateurs obtenues par leurs habitudes de navigation, ce qui permet le développement d’un profil spécifique pour montrer la publicité en fonction de celui-ci. Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers.

Pour en savoir plus, consultez notre politique de cookies.

Partager
Principale / L'Alhambra / L’Alhambra à fond

Jardins de l'Alhambra (IV)

Quatre petites fontaines à jets d'eau dans ses côtés longitudinales et centrales, dont l'eau coule par des canaux et pénètre dans les salles en formant une ligne argentée en croix, complètent l'impression de fraîcheur délicieuse.

La lumière est aussi un élément fondamental. Elle brille sur l'eau et est projetée dans la cour, pour s'infiltrer doucement à travers des pavilions vers les salles adjacentes. La lumière diaphane méditerranéenne contribue, en grande partie, à la haute brillance de l'ensemble et à l'exaltation du paysage et ses couleurs.

La Cour de la Grille (Patio de la Reja) correspond en fait aux réformes faites par l'Empereur Charles Quint, la végétation est réduite aux quatre beaux cyprès qui s'en élèvent du sol pavé mosaïque de cailloux rustiques, avec une petite fontaine octogonale au milieu de la cour. Une loge en bois sur deux étages, dès laquelle vous pourrez voir des vues magnifiques, constitue un autre élément de la composition de la cour.

La Cour de la Lindaraja fut clotûrée par la construction des chambres pour la résidence de l'Empereur Charles Quint. Ces chambres furent, plus tard, la résidence de Washington Irving et dans lesquelles Philippe V d'Espagne et Élisabeth Farnèse habitèrent. Ce jardin évoque une atmosphère sombre et austère. L'ensemble asymétrique des cyprès et d'autres arbres qui dominent la cour, sur les portiques et la fontaine, constituent un tamis pour la lumière, qui le confèrent un caractère d'intimité, qui est accentué par le murmure mystérieux des jets d'eau.

Le Jardin de Daraxa (Jardín de la Daraxa) renouvelé au XVIe siècle, est le meilleur exemple d'un jardin fermé comme lieu d'enchantement et des délices. Il a un style marqué et sobre des cours de Tolède, avec une galerie très typique de Castille, de poteaux et de semelles. C'est un trapèze irrégulier qui dans deux de ses côtés est soutenu sur le grand Palais de Charles Quint, et les autres deux sont fermés par un portique. Une belle fontaine de la Renaissance préside le jardin, six  parterres longés avec des denses haies de Buis, avec des cyprès et orangers. Tout ça couronne la fontaine et forme une masse compacte et obscure qui fait l'effet de l'eau du jet d'eau plus paradisiaque.

 

Partager
Partager

Visites guidées en groupe à L'Alhambra de Grenade

★★★★★10117 avis
À partir de 34,80 €
Réserver

Hôtels à Granada

Meilleur prix garanti

Booking.com

Suivez nous

© Área25 IT S.C.A 2020 - Création web & Hosting - Tous Droits Réservés
InSpain.orgFlamenco.oneFotosAlhambra.es